Batman Arkham City et Arkham Asylum, la mise à jour qui efface toute votre progression

Ce samedi soir je me décide à poursuivre ma partie sur Batman Asylum, mais là c’est le drame !

Plus de sauvegardes, mes 12 heures de progression perdues.

Je lance ensuite Batman Arkam City pour vérifier s’il est également impacté. Effectivement, mes sauvegardes pour ce jeu ont également disparues.

Après quelques recherches je découvre qu’il y a eu une mise à jour surprise pour Batman Arkham City et Arkham Asylum pour supprimer cette m**** de « Games for Windows Live » de Microsoft amené à disparaitre en juillet 2014.

Jusque là tout va bien, mais les anciens fichiers de sauvegarde seraient incompatibles, certains sites affirment même qu’il est impossible de récupérer/convertir les anciennes sauvegardes.

En poursuivant mes investigations et en l’absence d’une solution ne m’obligeant pas à me retaper tout le jeu, je suis tombé sur ce sujet des forums Steam, qui propose une solution non-officielle pour résoudre le problème.

C’est là qu’on rigole, en fonction de la version de vos jeux vous devrez chercher où se trouve l’emplacement de votre sauvegarde, modifier les fichiers avec un éditeur hexadécimal pour gicler les portions liées à Games for Windows Live, renommer votre sauvegarde pour enfin la replacer dans le bon dossier. Très user-friendly, même pour un geek aguerri.

Moralité ?
– Pas de solution officielle, retapez-vous les jeux. Heureusement que des joueurs ont trouvés une solution, même si celle-ci reste compliquée à mettre en application pour le commun des mortels.
– La Warner Bross chie à la gueule de ses clients. Une fois de plus, les gens qui ont craqués le jeu illégalement n’auront pas le problème.
– Vous aviez opté pour la version boite du jeu ? On vous pousse gentillement vers Steam.

Partager :

Flattr !

Une réflexion au sujet de « Batman Arkham City et Arkham Asylum, la mise à jour qui efface toute votre progression »

  1. Déjà le coup du code à usage unique pour le solo sur AA, c’était un pur crachat, de Warner Bross, à la tête du client, mais je vois visiblement que ça n’était pas suffisant, puisqu’on est en plein dans la continuité (puissance 4), avec cette maj.

    Me concernant, tout ce qui coute plus de 15euros et qui m’oblige à utiliser steam et bien je le pirate direct, si je veux quand même y jouer, car m’est d’avis qu’ acheter des jeux vérolés par steamworks (y compris les versions boite donc), c’est faire le choix de jeter son argent par les fenêtres, puisque valve ne vous accorde aucun droit, si ce n’est d’y jouer, en tout cas tant qu’il n’en décide pas autrement, comme l’a très bien démontré numérama avec ces deux articles.

    C’est pourquoi, je continuerai à pirater (et aussi à boycotter) aussi longtemps que steam (origin, uplay) et tous ces éditeurs cupides et cyniques du jeux vidéo, continueront à faire fi des lois existantes (ça devrait bientôt changer, je l’espère, avec l’action de groupe à la francaise) et à vomir sur les droits du consommateur, qui pourtant les fait vivre, ce qui finalement n’est pas un mal puisque ça me permet de garder mon argent, afin soutenir des studios indé bien plus vertueux et des projets sur kickstarter…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *