Le Cloud : opportunité ou risque technologique ?

cloud éclair

Le « Cloud Computing » ou encore « Le Nuage ». Difficile de rester indifférent à ce terme à la mode, tellement il a envahi sites et magazines spécialisés en l’espace de quelques mois…

L’idée n’est pas vraiment nouvelle puisqu’il s’agit de déporter applications et données (fichiers, mails, agendas, contacts, bookmarks, etc) vers des serveurs distants par le biais d’Internet. Le concept s’applique aussi bien aux particuliers, qu’aux entreprises de toutes tailles.

Cloud Computing

L’idée est séduisante, voici ce que l’on essaye de vendre aux professionnels :

Mais face à ce discourt enjolivé, qu’en est-il de la réalité ?

Un monde de sous-traitance :
Une société vous propose une solution de Cloud, mais son produit n’est peut-être que la marque blanche d’un autre prestataire, qui lui-même sous-traite parfois le stockage à une autre société, qui va à son tour louer l’infrastructure dans un datacenter, parfois même l’ensemble des serveurs… Cette sous-traitance fait qu’au final personne n’est vraiment en mesure de vous dire qui gère vraiment vos données ou même dans quels pays elles sont hébergées.

Confidentialité ? Sécurité ?
Cloud public ou Cloud d’entreprise privé sécurisé par VPN, quoiqu’il arrive, vos données sortent de vos locaux, elles sont manipulées par des tiers et techniquement, personne ne peut vous garantir d’une fuite ou même d’une faille de sécurité conduisant à des fuites d’informations ! Vos données sont cryptées ? Certes, mais votre prestataire (enfin au moins l’un des prestataires de la chaine) possède la clef qui permet de crypter vos données, mais aussi les décrypter. Voici un double exemple pour illustrer la monumentale bourde de sécurité commise par Dropbox, un poids lourd du marché !

Le problème de la législation :
Les pays dans lesquels vos données sont hébergées ont leur importance puisque celles-ci tombent sous leur législation. En effet, chaque pays dispose de sa propre règlementation sur les données stockées, l’administration des Pays-Bas en prend aujourd’hui conscience

Vous n’êtes pas à l’abri d’un arrêt de service :
Les serveurs (ou même votre connexion internet) peuvent rester inaccessibles durant plusieurs heures, voir même plusieurs jours et ainsi interrompre une partie de vos activités. Le problème s’est récemment posé chez RIM, paralysant des millions d’utilisateurs de BlackBerry durant plusieurs jours

Parfois, les choses peuvent aller beaucoup plus loin… Le dernier exemple le plus spectaculaire est certainement l’arrêt des services de Backify, les clients qui n’avaient pas sauvegardé leurs données ont le droit d’aller se faire voir chez un autre prestataire (lien de parrainage encore visible sur le site de Backify).

Le cloud a ses avantages, mais sont-ils à la hauteur de ses inconvénients ?
Le but de ce billet n’est pas de « casser du nuage », mais juste d’inciter à une prise de conscience face aux réels risques du Cloud. Accéder à ses données depuis n’importe quel ordinateur ou smartphone, avoir un stockage extensible à la demande, il est certain que le cloud ne manque pas d’arguments pour séduire les particuliers et professionnels.

Il y a également la piste du Cloud privé auto-hébergé, genre ownCloud qui se destine aux particuliers et aux PME (un billet paraitra à ce propos), mais ce logiciel libre a ses limites et ne répond pas à certaines problématiques d’infrastructure. De plus il ne vous mettra pas à l’abri de certains risques comme le hacking…

Partager :

Flattr !

3 réflexions au sujet de « Le Cloud : opportunité ou risque technologique ? »

  1. Je trouve cet article intéréssant car je m’intéresse de plus en plus au Cloud et je me posais justement pas mal de questions sur la sécurité. Dans ce prochain article qui traiterai de ownCloud il serait bien d’expliquer pourquoi il n’est pas sécurisé sur certains risques comme le hacking, utilise t-il des technologies de sécurités ou non, si oui lesquelles ? Et est-til open-source, que l’on puisse justement corriger ces failles de sécurité.

    Et si possible ajouter des liens complémentaires à l’article vers des tutos qui permettent de faire son cloud à partir d’un OS Server de manière sûre et efficace.

  2. Ping : Cloud, opportunité ou véritable risque technologique ? | Ohax.fr | Cloud et revendeurs | Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *