R2D2, le Cheval de Troie de la police allemande

Le célèbre groupe de Hackers du Chaos Computer Club (CCC) affirme avoir mis la main sur un « Cheval de troie », aujourd’hui connu sous le nom de R2D2 (en référence à Star Wars ?). Ce Backdoor aurait été conçu par la police allemande pour réaliser des écoutes sur Skype, enregistrer les frappes du clavier, ou encore prendre des captures d’écrans dans le cadre d’enquêtes judiciaires…

L'Oncle SamPlus intéressant encore, le serveur qui permettrait le contrôle des systèmes infectés serait localisé dans le pays de l’Oncle Sam ! Pourquoi ?

Le pire dans toute cette histoire est que ce malware serait tellement sécurisé que le CCC affirme qu’à causse de ses propres failles «Le niveau de sécurité de ce cheval de Troie installé les systèmes infectés est comparable à mettre des mots de passe aussi sûrs que des ‘1234 ‘». À tel point qu’il serait aisé d’en détourner l’usage à des fins malveillantes, comme la falsification de documents sur l’ordinateur d’un suspect…

Sachez qu’en France, la loi LOPPSI 2 permet depuis le 14 mars 2011 (sur décision de justice) l’utilisation de ce type de malware dans le cadre de certaines enquêtes criminelles (plus d’explication sur Numerama).

Maintenant que le malware a été rendu public, les éditeurs de logiciels antivirus vont bien être obligés de se mettre à la page : Voir le taux de détection actuel de R2D2.

Traduction Google de l’annonce du CCC.

Big Brother is watching you

Partager :

Flattr !

2 réflexions au sujet de « R2D2, le Cheval de Troie de la police allemande »

  1. Ping : Surveillance d'Internet 2011 by josselinhenno - Pearltrees

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *