RSSlounge, une alternative à Google Reader pour vos flux RSS

Google is EvilC’est un virage à 180 degrés ! Google Reader ne vous permet plus de partager vos flux RSS avec vos abonnés ! Vous êtes désormais priés de passer obligatoirement par la case Google+ pour partager vos liens ! Rhaaaa !!!

Je n’ai rien contre les réseaux sociaux en général, mais je déplore que Google ait amputé cette fonctionnalité majeure de son service. Pourquoi ? Sans aucun doute pour tenter d’imposer son nouveau réseau social qui peine encore un peu à décoller.

RSSJ’ai donc décidé de me passer de l’aide de Google pour ce qui concerne la gestion de mes flux RSS. Ayant la chance d’avoir mon propre serveur web, j’ai donc opté pour l’hébergement d’une solution libre (ce que j’aurais pu aussi décider de faire en auto-hébergement). En décidant de devenir l’hébergeur de ma solution, la confidentialité et la portabilité de mes données sont améliorées, tout en renforçant un peu plus mon indépendance numérique vis-à-vis des services tierces.

RssloungeAprès avoir cherché divers outils, j’ai donc trouvé RSSlounge, un outil open source PHP/MySQL qui permet une excellente gestion de vos flux RSS.

Voici à quoi ressemble RSSlounge chez moi :Interface RSSloungePourquoi utiliser une application orientée web plutôt qu’un logiciel ?

– Vos flux sont consultables de n’importe où.
– Pas besoin de laisser votre ordinateur allumé 24h/24.
– Vous avez peu de chance de rater des éléments (pensez aux sites qui ont un flux de 15 éléments alors qu’ils en publient 50 par jours).

Commençons donc par les principales fonctionnalités d’RSSlouge :

Interface : sobre, drag & drop supporté, de l’ajax et beaucoup de javascript. L’utilisation d’un navigateur récent comme Firefox 6 ou 7 est donc fortement recommandée ! On regrettera cependant l’impossibilité (pour le moment) d’utiliser un thème personnalisé.- Récupération des flux : les flux indisponibles sont logués et s’affichent en rouge. De plus, il est possible de synchroniser les flux via ajax et/ou tâche cron. Je vous conseille de mettre en place une récupération ajax régulière via l’interface afin d’éviter de vous faire déconnecter après une inactivité trop prolongée.
Purge des éléments : automatique et paramétrable pour éviter de charger inutilement votre base de données MySQL.
Classement : on peut ranger les flux RSS dans des dossiers, mais il est aussi possible de leur attribuer une priorité afin de pouvoir aller à l’essentiel ! De ce point de vue et en cumulant ces options, RSSlounge devient vraiment redoutable !
Recherche : le moteur de recherche intégré est basique, il met en avant les termes de la recherche en les surlignants. Note : La recherche sur le répertoire en cours, ainsi que sur les réglages actuels (éléments lus/non-lus, priorité, etc).
Filtrage : il est possible d’utiliser des expressions régulières pour filtrer les messages des flux.
Interopérabilité : import/export OPML, pratique pour récupérer ses abonnements Google Reader (ou ceux d’autres services compatibles) pour les réimporter dans RSSlounge.
Mobilité : Le site officiel annonce qu’RSSlounge est compatible avec l’iPad. Pour ma part j’ai testé avec mon iPhone qui n’a pas détecté de CSS spécifique. La navigation fonctionne, mais c’est clairement trop lourd pour le petit CPU de mon 3GS.
Multilingue : le français est de la partie :-).
Raccourcis clavier : ils n’ont rien à voir avec ceux de Google Reader; un peu déroutant au début, mais après quelques jours de pratique c’est un vrai bonheur ! Connaître les raccourcis clavier me semble indispensable pour une utilisation efficace.

Bon, comment ça s’installe ? (Tutoriel pour le cas de Debian avec Apache2/MySQL)

– Téléchargez l’archive sur le site officiel et décompressez là.
– Uploadez les fichiers sur votre FTP/SFTP.
– Pensez à donner les bons droits,par exemple :

chown -R www-data:www-data /var/www/rsslounge

– Pour installer RSSlounge, rien de plus simple, il suffit d’aller sur votredomaine.tld/rsslounge et de renseigner les éléments suivants :

« Host » est généralement « localhost » pour une base MySQL locale.
Utilisateur de la base de données MySQL.
Mot de passe de la base de données MySQL.
Préfixe des tables (par exemple « rsslounge_ »).
Et enfin vos codes d’accès personnels pour accéder à l’interface.

– Votre installation est déjà terminée, il n’y a plus qu’à vous connecter et à importer vos flux.

Comment récupérer vos flux sur Google Reader ?

– Allez dans les paramètres de Google Reader.
– Onglet Importer / Exporter.
– Téléchargez la liste de vos abonnements au format OPML.
– Importez le fichier via l’outil d’importation OPML de RSSlounge.

Et pour automatiser la récupération des flux par le biais d’un Cron ?

Pas obligatoire grâce à l’ajax, mais appréciable, voici donc la ligne à entrer dans le crontab pour une récupération toutes les 10 minutes :

*/10 * * * * curl http://domaine.tld/rsslounge/update/silent > /dev/null 2>&1

Cette commande nécessite que curl soit installé sur le serveur :

aptitude install curl

Vous pouvez aussi utiliser wget pour appeler l’updater :

*/10 * * * * wget http://domaine.tld/rsslounge/update/silent > /dev/null 2>&1

Pas de serveur ? Il existe des services de cron gratuits comme cronjobonline (pas testé, mais on en trouve facilement en cherchant un peu).

Et du côté des problèmes rencontrés ?

– J’ai rencontré un bug bloquant qui avait pour conséquence de figer l’interface de RSSlounge. Ce problème ne se produit pas sur toutes les installations et différait chez moi en fonction de l’url d’accès au répertoire.

Je n’ai pas d’explication sur la causé, mais la solution se trouve dans les logs d’apache qui font remonter un problème d’accès à deux fichiers javascripts du serveur que j’ai résolu par la création de liens symboliques.

Voici les deux commandes que j’ai utilisé pour ma Debian, à adapter selon votre installation :

ln -s /var/www/rsslounge/public/javascript/all.js /usr/share/javascript/all.js
ln -s /var/www/rsslounge/public/javascript/jquery-1.5.min.js /usr/share/javascript/jquery-1.5.min.js

– J’ai également constaté quelques problèmes d’encodages des caractères accentués, mais la situation semble s’être un peu améliorée par rapport aux dernières versions.
– Avec la migration depuis Google Reader on perd les articles en favoris.
– Pas de support multi-utilisateur, c’est dommage.
Pour le moment, RSSlounge ne permet pas encore de créer une liste de partage publique, mais il reste possible d’utiliser un Shaarli en parallèle pour palier à ce manque !
Vous n’arrivez toujours pas à installer RSSlounge ?

– Avez-vous pensez à activer l’url rewriting ?

a2enmod rewrite

– La librairie GD est-elle installée ? apt-get install php5-gd pour l’installer sur Debian. Pensez à relancer apache avec un petit service apache2 restart.
– Si vous avez un hébergement mutualisé, rapprochez-vous de votre hébergeur.
– Il existe un tutoriel officiel ici, traduit en français ici.
– Sinon faites vos remontées par le biais des commentaires.

Et du côté des autres alternatives ?

Il existe Tiny Tiny RSS (mal optimisé et dont le suivi semble être à l’agonie), ou encore Fever (commercial, mais qui possède néanmoins une fonction intéressante et comparable à la fonction priorité de RSSlounge : Hot).

Si vous ne souhaitez (ou ne pouvez) pas héberger votre propre solution, alors je ne peux que vous conseiller de lire cet excellent article d’Aldarone qui propose une semi-migration de Google vers Feedly.

Plus d’infos :
Site officiel d’RSSlounge
Démo (HS)

Partager :

Flattr !

14 réflexions au sujet de « RSSlounge, une alternative à Google Reader pour vos flux RSS »

  1. Ping : Les raccourcis clavier de RSSlounge | Ohax.fr

  2. Intéressant article, par contre je ne vois rien quant aux solutions de partage de posts entre plusieurs personnes. La fameuse amputation faite à Reader.

    Est il possible d’héberger des comptes sur un même site et que ces derniers puissent s’envoyer des partages, les commenter, comme dans l’ancien Reader ?

    Cordialement,

    Ekios.

  3. Merci,

    En fait pour reprendre l’article : « Pour le moment, RSSlounge ne permet pas encore de créer une liste de partage publique, mais dans un prochain billet je proposerais une solution alternative et efficace avec un outil dédié au partage de liens. »

    Je compte faire cet article dans les prochains jours, peut-être même aujourd’hui.

    Pour le support multi-comptes il n’est pas encore implémenté dans RSSlounge, je ne sais pas si cela est prévu, mais le projet bouge plutôt bien et la tendance devrait s’accélérer avec le changement de politique de Google Reader.

  4. Ok, mais à ce compte là il existe déjà des scripts greasemonkey pour firefox/chrome qui permettent de partager sur un flux rss personnel. Les commentaires arriveront.

    Dommage j’y ai presque cru ! 😉

  5. Ping : Shaarli, alternative à Delicious et à coupler à RSSlounge pour partager vos liens | Ohax.fr

  6. Bonjour,

    Peux t’on masquer les flux qui ne contiennent aucune mise à jour comme sous Reader?

    C’est pratique pour ne pas avoir une liste énorme de flux lorsque certains seulement sont mis à jour.

  7. Bonjour,

    Apparemment non, mais le problème ne se pose pas lorsque l’on range les flux dans des dossiers distincts.

    Une fois le dossier marqué comme lu avec CTRL + M, RSSlounge passe automatiquement au suivant, un vrai plaisir !

  8. Sinon j’ai fait vite fait un script greasemonkey (mais ça prends pas en compte une éventuelle mise à jour sans rechargement de page)

    // Chargement de JQUERY
    var $;

    // Add jQuery
    (function(){
    if (typeof unsafeWindow.jQuery == ‘undefined’) {
    var GM_Head = document.getElementsByTagName(‘head’)[0] || document.documentElement,
    GM_JQ = document.createElement(‘script’);

    GM_JQ.src = ‘http://ajax.googleapis.com/ajax/libs/jquery/1/jquery.min.js’;
    GM_JQ.type = ‘text/javascript’;
    GM_JQ.async = true;

    GM_Head.insertBefore(GM_JQ, GM_Head.firstChild);
    }
    GM_wait();
    })();

    // Check if jQuery’s loaded
    function GM_wait() {
    if (typeof unsafeWindow.jQuery == ‘undefined’) {
    window.setTimeout(GM_wait, 100);
    } else {
    $ = unsafeWindow.jQuery.noConflict(true);
    letsJQuery();
    }
    }

    // Code du script
    function letsJQuery() {
    $(« li.message »).each(function(){
    if ($(this).find(« .feed span »).text() == «  ») {
    $(this).hide();
    }
    });
    }

  9. Merci pour le code, je ne l’ai pas testé, mais :
    – Il ne serait pas plus simple de poster un lien vers userscripts.org ?
    – Pourquoi appeler un JS externe au lieu de l’intégrer directement ?

    • Concernant userscripts.org le problème se pose au niveau de la règle de détection d’un site rsslounge, étant donné que celui ci est autohebergé, il peut etre sur n’importe quelle URI (dans mon cas j’ai mis l’URI de mon serveur)

      Sinon en effet l’idéal serait d’intégrer directement la fonctionnalité et de manière propre dans le code, mais j’ai choisi la solution de facilité 😉

  10. Ping : Rediriger les sorties du terminal pour ne pas recevoir les mails du cron | Ohax.fr

  11. Après avoir réussi sans problème à installer RSSlounge sur un hébergement mutualisé (OVH) et quelques jours d’utilisation, je n’arrivais plus à aller plus loin que la page d’identification, puis erreur 500 partout… J’ai tout enlevé, puis j’ai tenté une réinstallation, plusieurs réinstallations, je suis allé fouillé un peu partout, j’ai essayé pas mal de choses, et finalement la solution était là : http://forum.ovh.com/showthread.php?t=77286
    Je cite : « Pour info, je viens enfin de trouver si ca peut aider qq’un plus tard. Cela venait d’un probleme sur le type de transfert avec filezilla : en laissant sur automatique, filezilla m’a transféré certains fichiers en ascii.
    Une fois l’upload forcé en binaire sur tous les fichiers (j’ai tout de mm up les .htaccess en ascii), ben ca marche »
    Je ne comprends pas pourquoi ça marche aujourd’hui, mais tant mieux ! Et pour l’instant a priori tout à l’air de fonctionner…

  12. J’ai testé une petite dizaine d’agrégateurs jusqu’à aujourd’hui. Mais rien ne remplace vraiment le bon vieux gregarius qui permet de classer par dossiers catégories tags (avec une multitude de plugins et une dizaine de thèmes). Malheureusement le développement est arrêté (et le site n’est même plus online) et c’est vrai qu’il faut parfois faire quelques petites recherches dans les vieux messages pour trouver une solution quand un problème se présente (Firefox 4 et 5 lui pose parfois maintenant quelques problemes de login – pas chrome) Quand on a comme moi des centaines et des centaines de flux (à destination publique) un classement par simple catégorie est totalement insuffisant. Malgré tout mes essais, je n’ai pas encore trouvé un agrégateur avec les possibilités et la puissance et la légèreté de gregarius. J’espère vraiment que quelqu’un en reprendra le développement. Maintenant, il est vrai que lorsque rsslounge aura intégré le multicatégories tag et que la communauté aura développé quelques thèmes et plugins, ça commencera à devenir tout à fait intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *