Facebook qui rame ? La solution est ahurissante !

Photo : Franco Bouly (by-nd)

Photo : Franco Bouly (by

Facebook ? Oui, il m’arrive d’être faible !
Depuis quelques jours Facebook rame atrocement chez moi (Free), j’ai fini par faire quelques recherches car là ça ne devenait carrément plus possible.

La solution ? Désactiver IPV6 !!! IPV6, putain Facebook déconne en IPV6 chez mon FAI !!!

Donc si je veux surfer sans trop de problèmes sur Facebook pour espionn… heuuuu voir l’activité de mes am.. de mes contacts qui me spamment pour des vies Candy Crush, je dois me priver d’IPV6, même si je vous l’accorde ce n’est toujours pas une grande perte en 2015…

Lire la suite

Sans prévenir, WordPress impose Google Fonts… Sur des millions de sites !

Grâce à l’extension pour Firefox RequestPolicy, je me suis récemment rendu compte que mon blog faisait appel aux Google Fonts, ce qui n’était pourtant pas le cas il y a encore quelques semaines.

Les Google Fonts sur Ohax.fr

Les Google Fonts sur Ohax.fr

N’étant pas très actif ici en ce moment et n’ayant pourtant pas fait de modifications majeures, j’ai vite compris qu’il s’agissait d’une mise à jour des thèmes fournis par défaut dans l’installation (Twenty Twelve, Twenty Thirteen et Twenty Fourteen). N’oublions pas que cela impacte également les thèmes enfants de ceux-ci.

Lire la suite

Google Adsense anéanti votre liberté d’expression et celle de votre communauté

Google Censorship

Je suis à la fois amusé et effrayé de lire que Numerama vient de se faire fermer son compte Google Adsense (rouvert depuis), pour un article traitant lui-même d’un cas de censure où le musée du Jeu de Paume préférait s’autocensurer pour ne pas se faire fermer sa page Facebook.

Lire la suite

Sur Facebook une femme n’a pas le droit de montrer un bout de téton, juste de se faire décapiter…

MAJ : Sous la pression Facebook fini par retirer la vidéo.

Vidéo-femme-décapitée

Extrait de la vidéo choc

Selon le site « 20 minutes« , cela fait au moins 4 jours que Facebook refuse de retirer une vidéo particulièrement choquante qui montre la décapitation d’une femme.

«Notre décision de ne pas supprimer ce contenu est basée sur le fait que les gens ont le droit de décrire le monde dans lequel nous vivons, de présenter et de commenter les actions», se justifie Facebook via son agence de relations publiques allemande. Le réseau social estime être un endroit où il est possible «d’attirer l’attention sur les injustices en postant un contenu dramatique ou inquiétant».

Pourtant selon les CGU du réseau social :

  1. Vous ne publierez pas de contenus : incitant à la haine ou à la violence, menaçants, à caractère pornographique ou contenant de la nudité ou de la violence gratuite.

Des conditions générales que Facebook ne se prive pas d’appliquer au premier téton visible (ou pas), il y a de quoi en faire toute une revue de presse.

Facebook fâché avec les tétons, mais pas avec les décapitations de femmes ? Quand la censure tourne au ridicule :
Lire la suite

Ajouter les boutons de partage des réseaux sociaux sans le tracking de vos visiteurs

Les boutons de partage des réseaux sociaux sont devenus incontournables pour promouvoir du contenu au plus grand nombre, il devient difficile d’y échapper tellement ils se sont répandus sur le web !

GooglePlus-Twitter-Facebook-Boutons

Boutons de partage Google +1, Twitter & Facebook

Mais savez-vous que ces boutons sont chargés directement depuis les sites des réseaux sociaux ? Savez-vous qu’ils alourdissent les pages sur lesquelles ils sont chargés, mais surtout qu’ils posent de nombreuses interrogations sur le respect de votre vie privée ?

Le bouton « j’aime » de Facebook déclaré illégal en Allemagne :

« Facebook peut tracer tous les clics sur un site web, voir combien de temps je suis dessus, ce qui m’intéresse »

Heureusement, il est possible d’ajouter des boutons de partage sur votre site/blog sans imposer le tracking à vos utilisateurs. Une solution que les réseaux sociaux mettent rarement en avant dans leur documentation.

Lire la suite