Sans prévenir WordPress impose (encore) un script tiers dans sa mise à jour 4.2

Mister Poop !

Un bel Emoji pour votre blog ?

Attention, depuis la mise à jour 4.2 de WordPress, un script tiers en provenance des serveurs de chez WordPress vient automatiquement s’immiscer dans vos billets. Retardataire pour effectuer cette MAJ, je me suis rapidement remémoré l‘avertissement posté samedi par les amis de chez reflets, leur billet m’a immédiatement mis la puce à l’oreille.

Ce script, cet appel vers le domaine w.org, ou plutôt son sous-domaine s.w.org doit vous permettre de « bénéficier » d’Emojis, des smileys. Bordel, si j’héberge moi-même le CMS ce n’est pas pour que WordPress s’accapare des statistiques sur mes visiteurs, surtout avec un putain de pack d’icônes pour kikoulols !

Ce script tiers pose à nouveau la question essentielle de la sécurité et de la confidentialité de nos blogs. Gravatar pour les avatars des commentateurs est désactivable, ce n’est pas le cas du petit nouveau.

Lire la suite

Gueule de bois démocratique, refusons le projet de loi renseignement !

Le « Projet de loi relatif au renseignement », actuellement en débat à l’Assemblée Nationale, doit être solennellement adopté le 5 mai par nos Députés.

Révélée par le Figaro il y a de cela 1 mois à peine, la Loi Renseignement qui suit une procédure d’adoption accélérée permettrait, selon ses défenseurs, de renforcer l’efficacité de nos services de renseignement et donc, la lutte contre le terrorisme. Pour parvenir à cet objectif ambitieux, la loi prévoit d’installer des sondes réseau, les fameuses « boîtes noires » chez les hébergeurs et les fournisseurs d’accès à internet (FAI), afin de détecter de potentiels terroristes dans la population, par la magie d’algorithmes secrets. Écoutes, logiciels espions ou encore IMSI-catchers seront de la partie…

Lire la suite

Sans prévenir, WordPress impose Google Fonts… Sur des millions de sites !

Grâce à l’extension pour Firefox RequestPolicy, je me suis récemment rendu compte que mon blog faisait appel aux Google Fonts, ce qui n’était pourtant pas le cas il y a encore quelques semaines.

Les Google Fonts sur Ohax.fr

Les Google Fonts sur Ohax.fr

N’étant pas très actif ici en ce moment et n’ayant pourtant pas fait de modifications majeures, j’ai vite compris qu’il s’agissait d’une mise à jour des thèmes fournis par défaut dans l’installation (Twenty Twelve, Twenty Thirteen et Twenty Fourteen). N’oublions pas que cela impacte également les thèmes enfants de ceux-ci.

Lire la suite

Blocage administratif de sites internet sans passer par un juge, la droite en rêvait, la gauche le fait

Le décret sur le blocage des sites sans juge devait être abandonné, il n’en sera finalement rien !

Selon nos amis de PC Inpact, le décret sur le blocage administratif de sites internet sera finalement publié dans le cadre de la loi LOPPSI 2 (Loi d’orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieur).

C’est ce que confirme le Ministre de l’Intérieur Manuel Valls dans une réponse à une question parlementaire écrite du Député UMP Jean-Luc Warsmann.

Lire la suite

Ajouter les boutons de partage des réseaux sociaux sans le tracking de vos visiteurs

Les boutons de partage des réseaux sociaux sont devenus incontournables pour promouvoir du contenu au plus grand nombre, il devient difficile d’y échapper tellement ils se sont répandus sur le web !

GooglePlus-Twitter-Facebook-Boutons

Boutons de partage Google +1, Twitter & Facebook

Mais savez-vous que ces boutons sont chargés directement depuis les sites des réseaux sociaux ? Savez-vous qu’ils alourdissent les pages sur lesquelles ils sont chargés, mais surtout qu’ils posent de nombreuses interrogations sur le respect de votre vie privée ?

Le bouton « j’aime » de Facebook déclaré illégal en Allemagne :

« Facebook peut tracer tous les clics sur un site web, voir combien de temps je suis dessus, ce qui m’intéresse »

Heureusement, il est possible d’ajouter des boutons de partage sur votre site/blog sans imposer le tracking à vos utilisateurs. Une solution que les réseaux sociaux mettent rarement en avant dans leur documentation.

Lire la suite

Le flattr, la brute et l’adblock : valoriser le contenu, dans le respect des internautes

Le flattr, la brute et l'adblock

Le flattr, la brute et l’adblock (photo centrale par devdsp) CC-BY

Quand on parle de la rémunération du contenu sur internet, on pense souvent à la publicité.

Alors, pourquoi de nombreux internautes décident-ils d’utiliser des plug-ins comme Adblock pour bloquer les publicités des pages qu’ils visitent ?

Arrachent-ils les affiches publicitaires qu’ils croisent dans la rue ?

Drôle de réflexion non ?
« La pub cay le mal, les méchants webmasters se font des valseuses en platine avec les pauvres petits internautes qui doivent se défendre ».

Ce point de vue se défend vis-à-vis de nombreux sites qui usent et abusent des publicités intrusives, des pop-up, ou encore des publicités vidéos/sonores…

Pour certains sites, on ne peut même plus parler de contenu, mais de publicités saupoudrées d’un peu de contenu, souvent plagié quand il n’est pas copié – collé.

Il est alors légitime que les internautes mettent en place leur propre riposte graduée.

« Si vous ne payez pas le service c’est que vous êtes le produit ! »

Lire la suite

Revendiquons le droit d’avoir des choses à nous reprocher

Barbelés

(Crédits photo : Abdulhamid AlFadhly)

Nous vivons dans une société de plus en plus connectée, surveillée, qui laisse de moins en moins de place à la confidentialité et à la vie privée :
– Ne vous y fiez pas, la France est loin d’être un modèle en matière de respect de la liberté d’expression.
– La France est championne en matière de vente d’armes et de moyens de surveillance aux pires dictatures. C’est d’ailleurs l’entreprise française Amesys qui a impunément vendu des solutions de surveillance à des dictatures pendant le printemps arabe.
– Êtes-vous sûrs que la France n’en bénéficie pas aussi, la surveillance est à la mode dans cette ère de DPI massif ?
– Les entreprises comme Facebook, Google, les gouvernements, y compris la France, dépensent des fortunes dans les technologies de reconnaissance faciale.
– L’Electronic Frontier Foundation (EFF) invite à chiffrer toutes ses communications, dès maintenant, y compris dans les démocraties occidentales.
De nombreuses libertés ont été perdues en quelques années
– Techniques de manipulation à grande échelle : il y a franchement de quoi devenir paranoïaque quand on lit ceci.
– La liste pourrait encore être longue…

Alors que faire ?
Lire la suite