T’es informaticien ? Alors tu devrais savoir…

Ce billet fait écho au coup de gueule de SebSauvage sur un problème largement rencontré par les professionnels de l’informatique…

Tu devrais savoirAngryHaaaa les gens… Sans rien y comprendre, ils sont souvent persuadés que travailler dans l’informatique, c’est être (liste non-exhaustive) : technicien de maintenance, technicien réseaux, technicien télécoms, développeur (métier qui aussi passage nécessite de se limiter à quelques langages parmi des milliers), intégrateur, hotliner, gestionnaire de parc, consultant télécommunications, spécialiste progiciels et informatique de gestion, consultant CRM, administrateur système, administrateur réseaux, administrateur bases de données, architecte système, architecte réseaux, architecte bases de données, commercial, formateur, chef de projet, webmestre, webdesigner, référenceur, expert en sécurité, rédacteur technique, chercheur en informatique, etc.

Et tout cela sur un nombre varié de plateformes !

Être « informaticien », c’est juste travailler dans le secteur de l’informatique, un secteur si vaste qu’il est absolument nécessaire de se spécialiser.

Bien entendu, je ne dis pas qu’il faut se cantonner à un seul domaine de compétence. D’autant plus que la plupart des gens qui travaillent dans l’informatique sont des passionnés, des professionnels déjà très polyvalents.

« L’ordinateur », « l’informaticien » sont souvent de parfaits boucs émissaires face à des utilisateurs qui refusent parfois de se former aux bases de l’outil.

Edit du 26/11/11 : Visiblement le coup de gueule de Seb a chatouillé un peu de monde :
Les noobs sont chiants

A lire aussi :
Que vous a-t-on dit de plus énervant alors que vous répariez l’ordinateur d’un « ami » ?

Bon je vous laisse, je dois appeler mon plombier pour refaire la charpente ! 😉

Bonus : http://www.pebkac.fr

Interface Chaise Clavier

Partager :

Flattr !

3 réflexions au sujet de « T’es informaticien ? Alors tu devrais savoir… »

  1. Mais ARGH comme c’est tellement vrai !
    De plus il faut préciser que l’informatique est un outils qui évolue à une vitesse folle, aussi, on est très rapidement mis sur la touche pour peu qu’on prenne une semaine de vacances (pendant lesquelles un voisin ne manquera pas de te demander un « petit service » bien entendu)

  2. J’ai l’impression que c’est vrai pour tous les métiers un peu complexes: médecin, juriste… Dernièrement, une brave dame me maile pour me demander un renseignement après avoir récupéré mon adresse mail sur un article qu’elle n’a pas lu ou pas compris. Et elle me demande en réalité de traiter un dossier de trop-payé avec son FAI. ça ne lui a pas posé question de contacter quelqu’un qu’elle ne connaît absolument pas pour lui demander de bosser gratuitement. Je crois que pour elle, il s’agit bien d’un « simple » renseignement, et qu’elle n’a absolument aucune idée de ce en quoi consiste le boulot d’un avocat ou d’un juriste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *